Quelques
dates clés

Notre

Histoire

Une histoire qui date du 18ème siècle…

Avant 1749, ce qui est maintenant le Château Monbrison était une métairie du Château d’Arsac, appartenant à la puissante famille de Ségur.

En 1749, Monbrison fut cédé en tant que propriété indépendante à Monsieur de Copmartin, Conseiller du Roi à Bordeaux, et demeura aux mains de cette famille jusqu’en 1818. Le 26 février, la famille Copmartin vendit son domaine à Arsac, dont le vignoble à cette époque était peu étendu, à Paul Georges Conquère de Monbrison.

En 1921, Robert Davis, commissaire de la Croix-Rouge Américaine dans les états des Balkans pendant la 1ère Guerre Mondiale, acquit Monbrison après s’être marié avec Kathleen Johnston, la fille de Nathaniel Johnston, propriétaire à cette époque de Château Dauzac, 5ème Grand Cru Classé de Margaux .

En savoir plus

Notre
histoire
Aujourd'hui

Quelques

dates clés

1921

Acquisition du Château MONBRISON par Robert DAVIS .

1939

Arrachage de la vigne.

1940

Elizabeth Davis, fille cadette de Robert Davis, gère et exploite la propriété.

1963

Replantation du vignoble par Elizabeth DAVIS.

1974

Toute la récolte est mise en bouteille à la propriété.

1976 - 1992

Exploitation de la propriété par Jean-Luc VONDERHEYDEN.

1978

Agrandissement du chai à barriques.

1981

50% des barriques sont renouvelées chaque année.

1986

MONBRISON est précurseur dans la vendange en vert.

1987

Construction d’un nouveau chai de vinification et réception de vendange .

1992

Laurent VONDERHEYDEN gère et exploite la propriété.

2018

Alix Vonderheyden, rejoint son père sur l'exploitation familiale

Quelques
dates clés

Aujourd'hui

Le Château Monbrison continue d’évoluer et de grandir en famille. Aujourd’hui dirigé par Laurent Vonderheyden, Château Monbrison fait partie de l’Union des Grands Crus de Bordeaux (UGCB). L’objectif familial est de s’améliorer sans cesse dans la qualité de nos produits. Grâce à nos magnifiques terroirs, nous essayons au mieux d’allier finesse, puissance et élégance afin d’obtenir de grands vins de garde.